Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Grande marche (comptes rendus) > Grande marche du 11 juin 2021 La Ferté Beauharnais
Publié : 11 juin

Grande marche du 11 juin 2021 La Ferté Beauharnais

Grande marche de la FERTE BEAUHARNAIS
11 juin 8h 15,

Nous sommes sur le parking de la Ferté Beauharnais, petit village de Sologne de 540 habitants. Nous sommes 25 à vouloir en découdre, depuis le temps que nous attendons ce moment de pouvoir arpenter la Sologne, que nous aimons tant.
La Ferté Beauharnais se trouvait sur la grande route allant de Paris à Toulouse, dite le Grand Chemin. Autrefois appelée La Ferté Avrain, est une commune en bordure du Beuvron dont l’histoire est prestigieuse (voir ci-après le petit moment culture ! )
Le paysage verdoyant a bénéficié des changements de temps alternant l’humidité et le chaud de ces dernières semaines. L’herbe est haute et drue, les insectes sont présents et les digitales nous gratifient de leurs belles couleurs.
Nous n’avons pas rencontré grand monde sauf deux lucanes se battant sur le chemin. Il fait chaud, les maitres se font trainer par les chiens.
Nous cheminons tranquillement, sous l’œil attentif du coach Alain qui surveille sa petite troupe, afin de ne pas laisser sur le chemin les oubliés de la Ferté. Nous perdons deux St Jean bien être sur le chemin, mais volontairement.
Belle balade de 16 kilomètres qui nous a permis de reprendre le goût de ces moments de partage et de bonne compagnie sur les chemins.
A l’arrivée, nous sommes 23 ( ? ?) , il fait chaud, il est midi et quart, et nos 4 heures de promenade ont été un vrai plaisir partagé.
En plus nous avons bien papoté, il y’avait du retard…..
Merci à Alain et Michel pour l’organisation à jamais inégalée.

Petit moment culture !

Les armoiries de la Ferté Beauharnais se blasonnent ainsi :
« D’argent à la fasce de sable accompagnée de 3 merlettes de même rangées en chef »
En héraldique, une fasce ou une fesse est une charge sur un blason qui prend la forme d’une bande qui traverse horizontalement le centre du bouclier.

Pour l’histoire : Pourquoi Beauharnais ?
En 1754, une des deux forteresses qui venait d’être reconstruite au goût du jour, fut achetée par le Marquis François de Beauharnais, gouverneur des Antilles françaises. Son fils Alexandre de Beauharnais épousa en 1779 Joséphine Tascher de la Pagerie devenue Joséphine de Beauharnais. Il en eut deux enfants : Hortense et Eugène qui, même couvert de gloire, resta attaché à La Ferté et fit beaucoup pour le village. L’exécution d’Alexandre pendant la révolution permit à Joséphine d’épouser Napoléon Bonaparte. Celui-ci fut aussi un des visiteurs illustres de La Ferté. Le Prince Président Louis Napoléon, fils d’Hortense, essaya de racheter le château de ses grands-parents qui avait été vendu par les héritiers d’Eugène. Il échoua, mais devenu Napoléon III, il revint à La Ferté quelques années plus tard en avril 1852, et y fit construire deux écoles et une mairie en souvenir de sa famille.

Texte de Dominique Chevalier
Photos d’Alain Charderon, Agnès et Dominique Chevalier

Utilisez le lien ci-dessous pour visionner ces photos

https://photos.app.goo.gl/zByrBYqiA3Quxj7fA

Retour accueil